Witch

 

La sorcière est une figure de femme puissante et indépendante. Au Moyen-Age, ces femmes sont considérées comme des marginales maléfiques car elles se soustraient au pouvoir du patriarcat et des règles de la société. Ce qui leur a valu de brûler sur les bûchers. A cet époque, il était commun de les soumettre à une fouille corporelle à la recherche d’une marque du Diable : une tâche de naissance, une cicatrice, un grain de beauté, une verrue… La fouille était aussi une pratique des sorcières – réfugiées dans la forêt – à la recherche de plantes pour leurs rituels. Moi aussi, j’ai commencé à fouiller. J’ai creusé dans la terre comme dans la chair, à la recherche de ce qu’il y a de plus étrange et de plus horrifiant. Je montre ce qui ne doit pas être vu. J’évoque la mort, la vieillesse et des tabous féminins…